Oeuvre N° 55 consultée 582 fois

Ali BELLAGHA (1924 - 2006)
  • Sans Titre
  • Technique Mixte sur papier
  • 33 x 22 cm (hors cadre)
  • 48 x 37cm (avec cadre)
  • Signée. Datée 95 au verso.

Provenance
Collection privée

Visibilité - Livraison
  • L'oeuvre est visible au siège de Marsa Enchères au 12, rue Imam Abou Hanifa. 2070. La Marsa.
  • La livraison des oeuvres vendues se fait impérativement à notre siège PLAN DE SITUATION.

Biographie
Ali BELLAGHA (1924 - 2006)
Est un professeur, dessinateur, peintre et graveur tunisien. Descendant d'une vieille famille d'artisans de la médina de Tunis, il se rend à Paris après un passage à l'Institut des hautes études de Tunis. Il étudie le dessin, la gravure et la céramique à l'École des Beaux-Arts de Paris, se rend quotidiennement aux ateliers de gravure du professeur René Jaudon. Il suit des cours de décoration au lycée Claude Bernard à Paris et termine ses études à l'Institut supérieur des beaux-arts de Tunis. En 1953, il organise sa première exposition personnelle avant d'exposer régulièrement, à Tunis et à l'étranger. À partir de 1956, il est professeur de dessin au Collège Sadiki pendant quatre ans. Durant les années 1960, au coté de son épouse Jacqueline Guilbert, il ouvre une galerie d'art d'antiquités et de créations, Les Métiers, dans le centre de Tunis. Ali Bellagha a une approche moderniste du développement des métiers de l'art. Il revalorise donc le patrimoine arabo-musulman pour lui donner des accents de modernité et remet en valeur le patrimoine artistique tunisien, notamment l'utilisation du bois, de la pierre, du cuivre, de la laine, du cuir et de l'argent. Spécialiste de l'expertise, des peintures, de la verrerie et des meubles, il est passionné pour toutes les formes d'art : la peinture, la céramique, la sculpture, la restauration et la décoration. Il travaille le bois pour réaliser des compositions de natures mortes. Ses dessins sont de couleurs éclatantes. En 2003, Ali Bellagha reçoit le Prix national des arts plastiques. En 2006, il est l'invité d'honneur du Salon de l'artisanat à Tunis. Il participe à la réalisation de l'écomusée Dar Gmach dans le village de Takrouna.
FIN D'ENCHÈRES HEURE TUNISIENNE
2018-03-11 17:42:00CET

Estimation: 3500 / 4000 TND
NON VENDU
0.000 TND
0.00 0.00 $

PRIX DE RÉSERVE NON ATTEINT

HISTORIQUE (0 ENCHÈRES)

Tous les horaires sont en CET
Provenance
Collection privée

Visibilité - Livraison
  • L'oeuvre est visible au siège de Marsa Enchères au 12, rue Imam Abou Hanifa. 2070. La Marsa.
  • La livraison des oeuvres vendues se fait impérativement à notre siège PLAN DE SITUATION.

Biographie
Ali BELLAGHA (1924 - 2006)
Est un professeur, dessinateur, peintre et graveur tunisien. Descendant d'une vieille famille d'artisans de la médina de Tunis, il se rend à Paris après un passage à l'Institut des hautes études de Tunis. Il étudie le dessin, la gravure et la céramique à l'École des Beaux-Arts de Paris, se rend quotidiennement aux ateliers de gravure du professeur René Jaudon. Il suit des cours de décoration au lycée Claude Bernard à Paris et termine ses études à l'Institut supérieur des beaux-arts de Tunis. En 1953, il organise sa première exposition personnelle avant d'exposer régulièrement, à Tunis et à l'étranger. À partir de 1956, il est professeur de dessin au Collège Sadiki pendant quatre ans. Durant les années 1960, au coté de son épouse Jacqueline Guilbert, il ouvre une galerie d'art d'antiquités et de créations, Les Métiers, dans le centre de Tunis. Ali Bellagha a une approche moderniste du développement des métiers de l'art. Il revalorise donc le patrimoine arabo-musulman pour lui donner des accents de modernité et remet en valeur le patrimoine artistique tunisien, notamment l'utilisation du bois, de la pierre, du cuivre, de la laine, du cuir et de l'argent. Spécialiste de l'expertise, des peintures, de la verrerie et des meubles, il est passionné pour toutes les formes d'art : la peinture, la céramique, la sculpture, la restauration et la décoration. Il travaille le bois pour réaliser des compositions de natures mortes. Ses dessins sont de couleurs éclatantes. En 2003, Ali Bellagha reçoit le Prix national des arts plastiques. En 2006, il est l'invité d'honneur du Salon de l'artisanat à Tunis. Il participe à la réalisation de l'écomusée Dar Gmach dans le village de Takrouna.