35 Vues

Description

Ibn Ataa Al Iskandari.

Lithographie sur papier arches de Rachid Koraichi.

Epreuve d'artiste, numérotée 3/8, signée au crayon en arabe et en français, au recto et titrée "Ibn Ataa Al Iskandari", signée en arabe et en français au verso.

Rappelons que la cote de Rachid Koraichi a atteint la valeur de 423 052€ HT, qui est l'équivalent de 1 800 000 DT, environ, pour une acrylique sur papier sur toile, 200x300 cm, vendue aux enchères, chez Sotheby's le 22/04/2013.

Cette lithographie fait partie d'une collection de 10 Lithographies provenant d'une collection privée, dont 6 seulement seulement sont présentées sur le site.

Elles sont toutes signées et numérotées au recto, mais aussi signées et titrées au verso.

Elles ont été présentées à l'exposition "Les Maîtres Invisibles",  qui s'est déroulée à Aubenas au Sud de la France en 2016.

Vous trouverez ci-joint une photo recto-verso de la carte d'invitation, ainsi que un certificat d'authenticité signé par l'artiste.

S'inscrire Aux Enchères

Biographie

Rachid KORAICHI (1947)

Est un peintre et graveur algérien contemporain. Imprégné de culture soufie, il s'intéresse dès son jeune âge aux manuscrits anciens et à leurs graphisme, ainsi qu'aux peintures rupestres du Tassili. Il suit ses études à l'École des beaux-arts d'Alger et l'École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris. Ses créations sont exposées depuis 1970 dans le monde entier. Il vit depuis de nombreuses années entre Paris et la Médina de Tunis. Il voyage fréquemment en Algérie, en Égypte, etc. Il est présent dans de nombreux musées. Il a travaillé notamment avec Karel Appel. Ses amis poètes et écrivains l'ont accompagné dans ses recherches sur les signes et il a mis en images bon nombre de leurs ouvrages. Rachid Koraïchi travaille sur soie, crée des tapisseries, peint sur parchemin, travaille l'argile, le kaolin, grave, utilise l'acier ou la pierre. Il ne se considère pas comme calligraphe, mais bien comme un plasticien qui se situe entre tradition et innovation : tout en puisant dans le fond culturel de son enfance baignée par un patrimoine artistique et spirituel important, Rachid Koraïchi trouve son style et sa propre "écriture" pour décrire la vie dans ses réalités, ses beautés et la dimension transcendante qui la sous-tend. Attaché au symbolisme, il utilise de façon récurrente le nombre sept dans son œuvre, ainsi que le bleu, l'or et une multitude de figures (Lune, rond, carré, étoiles…). Ses œuvres sont imprégnées à la fois de profondeur et de poésie.

Visibilité & Livraison

  • L'oeuvre est visible au siège de Marsa Enchères au 12, rue Imam Abou Hanifa. 2070. La Marsa.
  • La livraison des oeuvres vendues se fait impérativement à notre siège Plan de Situation.