Nasreddine El Assaly (1962)

Nasr Eddine El Assaly, cet artiste, cet homme si calme et doux qui savait allier une bonté innée, plus conscient que les autres des problèmes de l’art, à su s’intégrer dans le groupe des peintres confirmés de son époque, ses œuvres, ses anges sont acquis par les collectionneurs de l’art et vendus au marché, malgré cette gloire N.Assaly vouait une véritable affection avec son entourage et veut voir sa peinture circulait à travers les grandes capitales du monde, les grandes capitales artistiques et il est conscient de se qu’il fait, courageux, tenace, amoureux de sa peinture. Nasr Eddine el Assaly est né artiste plasticien, il est transformé avec le temps et l’expérience et devenu après des années de travail un des peintres les plus confirmés en Tunisie. En suivant le chemin des grands peintres , il a atteint la gloire dans son domaine, ses œuvres sont partout, dans les grands hôtels de rêve et les luxueuses demeures Tunisiennes ainsi que les résidences diplomatiques et dans le monde. Nasr Eddine El Assaly tel je le connais et après analyse de sa peinture contemporaines, travaille sans relâche, conscient de sa facture picturale, s’intéressant avec passion aux questions des formes, et du dessin, et des teintes, croyant à sa gloire plastique dans son environnement, il devient après ses 33 ans de peinture l’un des peintres tunisiens de renommé nationale. Nasr Eddine El Assaly préconisa sa propre facture façonnant la nature, ses personnages et ses modules plastiques, alla immédiatement à la gestualité de ses oeuvres, à ses innombrables toiles des effets variés de son entourage, de son intérieur, de ses sensations, il a toujours réussi à impergner les sujets qui l’a choisi. Impressionniste, figuratif, abstrait, a passé par diverses phases .ses capacités plastiques, son développement et son travail acharné l’a mené à une nouvelle liberté d’expression de sensibilité exquise à une exécution de vigueur étonnante. Si j’examine l’art d’El Assaly dans son enesmble, j’y trouve un art essentiellement de belle race intuitif, car il a regardé tout lemonde . Mohamed Mahjoub ( Chercheur Critique d’art )

1 Lots
Oeuvre d'art
Nasreddine El Assaly (1962)

Sans Titre

Acrylique sur Toile

40 x 30 cm

500/600 TND