Oeuvre N° 17 consultée 118 fois

Makhatch MAGOMEDOV (1968)
  • Port Sidi Bou Said
  • Acrylique toile
  • 92 x 65 cm (hors cadre)
  • 110 x 84cm (avec cadre)
  • Port Sidi Bou Said, Acrylique sur toile de l'artiste Russe Makhatch MAGOMEDOV (né en 1968), 92x65 cm signée en bas à droite.

Provenance
Collection Privée

Visibilité - Livraison
  • L'oeuvre est visible au siège de Marsa Enchères au 12, rue Imam Abou Hanifa. 2070. La Marsa.
  • La livraison des oeuvres vendues se fait impérativement à notre siège PLAN DE SITUATION.

Biographie
Makhatch MAGOMEDOV (1968)
Il termine avec succès ses études supérieures à l'institut des Beaux-arts du Daguestan, considéré comme l'une des plus anciennes et importantes institutions d'art au Caucase du Nord. En 1992, il se rend pour la première fois en Tunisie. Les paysages traditionnels tunisiens, en particulier, les vues de Sidi Bou Said et de ses alentours, l'ont conduit à entamer une coopération avec la Galerie d'Art Yasmine. En 1994, l'artiste se rend régulièrement en Tunisie, pour de longues durées, en qualité de peintre. En 1996, après obtenir le permis de séjour en Tunisie, il commence alors à voyager à travers ce pays d'accueil dans le but de peindre. Ses tableaux, de petites dimensions, portent sur des thèmes quotidiens. Les protagonistes de ses œuvres sont des gens simples, dans leur labeur routinier, leurs soucis, préoccupations, joies, bonheurs, ou ennuis. En 1998, il est nommé chef du salon artistique du Centre Russe de la Culture et des Sciences à Tunis. En 2000, Makhatch prend l'initiative de créer une petite école d'initiation à l'art du dessin et de la peinture, qu'il baptise «Alexandre ROUBTZOFF», en la mémoire de ce fameux Pétersbourgeois, qui s'était, lui aussi, rendu en Tunisie, en période de stage, pour s'y installer par la suite. Makhatch MAGOMEDOV contribue, d'une façon entreprenante, à la tenue et au déroulement de plusieurs festivals culturels nationaux et internationaux, de même qu'à des fêtes très célèbres en Tunisie. Grand nombre de ses œuvres sont exposées en permanence au Musée Municipal de Sidi Bou Said, et dans de grandes galeries d'art tunisiennes.Certains de ces tableaux se trouvent toujours au salon privilège de l'aéroport Tunis Carthage.
FIN D'ENCHÈRES HEURE TUNISIENNE
2019-03-16 16:48:00CET

Estimation: 2500 0 TND
NON VENDU
0.000 TND
0.00 0.00 $

PRIX DE RÉSERVE NON ATTEINT

HISTORIQUE (0 ENCHÈRES)

Tous les horaires sont en CET
Provenance
Collection Privée

Visibilité - Livraison
  • L'oeuvre est visible au siège de Marsa Enchères au 12, rue Imam Abou Hanifa. 2070. La Marsa.
  • La livraison des oeuvres vendues se fait impérativement à notre siège PLAN DE SITUATION.

Biographie
Makhatch MAGOMEDOV (1968)
Il termine avec succès ses études supérieures à l'institut des Beaux-arts du Daguestan, considéré comme l'une des plus anciennes et importantes institutions d'art au Caucase du Nord. En 1992, il se rend pour la première fois en Tunisie. Les paysages traditionnels tunisiens, en particulier, les vues de Sidi Bou Said et de ses alentours, l'ont conduit à entamer une coopération avec la Galerie d'Art Yasmine. En 1994, l'artiste se rend régulièrement en Tunisie, pour de longues durées, en qualité de peintre. En 1996, après obtenir le permis de séjour en Tunisie, il commence alors à voyager à travers ce pays d'accueil dans le but de peindre. Ses tableaux, de petites dimensions, portent sur des thèmes quotidiens. Les protagonistes de ses œuvres sont des gens simples, dans leur labeur routinier, leurs soucis, préoccupations, joies, bonheurs, ou ennuis. En 1998, il est nommé chef du salon artistique du Centre Russe de la Culture et des Sciences à Tunis. En 2000, Makhatch prend l'initiative de créer une petite école d'initiation à l'art du dessin et de la peinture, qu'il baptise «Alexandre ROUBTZOFF», en la mémoire de ce fameux Pétersbourgeois, qui s'était, lui aussi, rendu en Tunisie, en période de stage, pour s'y installer par la suite. Makhatch MAGOMEDOV contribue, d'une façon entreprenante, à la tenue et au déroulement de plusieurs festivals culturels nationaux et internationaux, de même qu'à des fêtes très célèbres en Tunisie. Grand nombre de ses œuvres sont exposées en permanence au Musée Municipal de Sidi Bou Said, et dans de grandes galeries d'art tunisiennes.Certains de ces tableaux se trouvent toujours au salon privilège de l'aéroport Tunis Carthage.